home
 
 
 
 
Évaluation de la tenue de coupe
 
Méthodologie
 
Un métal avec une bonne tenue de coupe offre un tranchant bien préservé et une résistance aux éraflures pendant les opérations de dressage – travail du bois – et de rabotage. Un tranchant émoussé par le travail sur une pièce de bois se traduirait par une tenue de coupe faible et présenterait des égratignures sur le dos et le microbiseau. Au réaffûtage, les éraflures sur le dos de la lame sont plus problématiques, car il est plus facile de les éliminer sur une plus petite surface, comme un microbiseau.
 
Une lame subit un choc initial au contact du bois lors des opérations de rabotage ou de dressage. Mais ce choc initial est beaucoup moins important que ceux subis au cours des tests de résilience. Toutefois, les forces exercées lors du dressage et du rabotage sont constantes et d'une durée plus longue.
 
Notre appareil d'évaluation de tenue de coupe consistait en un petit moteur à courant continu qui poussait une lame de rabot dans un mouvement linéaire oscillant reproduisant la poussée effectuée lors du dressage ou de l’utilisation d’un rabot. L'appareil a été préparé en vue de retenir les lames, biseau vers le bas, à un angle de dépouille réglé de façon constante à 2°. Nous avons établi par expérimentation qu'il s'agit du plus petit angle de dépouille capable de produire l'épaisseur de copeaux que nous voulions, c'est-à-dire de 0,020 po à 0,030 po. Des essais préalables ont démontré qu'il était impossible d'obtenir des copeaux aussi minces avec une lame dont l'angle de dépouille serait de 0°.

Pour nos essais, nous avons utilisé du MDF, un matériau choisi pour son uniformité et son caractère abrasif. Remarque : Nous vous exhortons à ne jamais utiliser les rabots Veritas® pour tailler du MDF, même avec une lame PM-V11. De grâce, n'essayez pas. Fiez-vous à nous.
 
Une pièce de MDF de 6 po de largeur, mise en serre au-dessus de la lame, était placée perpendiculairement au mouvement de celle-ci. Lorsque la lame avait traversé la pièce de MDF, cette dernière était soulevée pour permettre à la lame de revenir au point de départ sans se faire égratigner. Aucune force ne fut appliquée pour ramener la pièce de MDF en position. La force de gravité suffisait à immobiliser la pièce afin que la lame puisse la tailler.
 
Les essais pour la tenue de coupe ont été effectués avec trois angles de microbiseau : 20°, 25° et 30°. Toutes les lames ont taillé une longueur définie et nous les avons répertoriées selon des longueurs linéaires de 10 pi, 20 pi et 40 pi. Nous avons poursuivi l'expérimentation avec les lames qui ont présenté les meilleurs résultats, sur une longueur additionnelle de 60 pi, pour un total de 100 pi. À des fins de comparaison, les lames O1 et A2 ont également été testées sur une longueur de 100 pi.
 
Résultats
 
Les lames ont été classées selon la dégradation du tranchant après avoir été utilisées pour le dressage sur une distance en pieds linéaires définie. L’alliage ayant offert la meilleure performance a reçu la note de 10, et celui ayant offert la moins bonne performance a reçu la note de 1. Les autres alliages ont été notés sur une échelle linéaire relativement à leur performance. Remarque : Notre classement ne signifie pas que le métal noté 10 ait offert une performance 10 fois supérieure à celle du métal qui a obtenu la note 1.
 
Quoique pour les essais, toutes les configurations de lame étaient identifiées par un code, nous avons conservé le nom des alliages O1, A2, M4 et PM-V11 pour la présentation des résultats.
 
Alliage Résultat à l'évaluation de la tenue de coupe
Z-1 10
PM-V11 9
M4 9
Y-1 9
S 8,5
W 8,5
X 7,5
P 7,5
R-1 7
N1 6,5
N-2 5,5
R-2 5
V-1 5
V-2 5
Q 4
Z-2 4
T-1 3,5
T-2 3
Y-2 3
A2 1,5
O1 1
Échantillon de photos de l'évaluation de la tenue de coupe
 
     
O1 A2 M4 PM-V11
 
Remarque : Les plus longues marques d’usure horizontales ont été causées par les bords des panneaux de MDF utilisés pour effectuer les essais. Les bords du MDF étant plus durs que le centre, cela provoque des marques plus importantes à ces endroits. La photo montre bien que les lames O1 et A2 ont été particulièrement affectées par les bords du MDF, tandis que les lames M4 et PM-V11 présentent des marques mineures.
 
 
 
© Copyright 2011 à 2017, Veritas Tools Inc. Tous droits réservés.