home
 
 
 
 
L’histoire du PM-V11
 
Les produits Veritas Tools sont toujours ébauchés à partir du concept de la table rase. C'est ainsi que nous devons être ouverts aux innovations en ce qui a trait à la conception, aux matériaux et aux procédés de fabrication. Nous voulons que nos produits affichent ces innovations, tout en offrant un excellent rapport qualité-prix à nos clients.
 
Les ébénistes, depuis toujours, sont en quête du meilleur acier à outils. Souvent le sujet de débats animés, le choix est vaste parmi cet amalgame de lettres et de chiffres, entre les M2, O1, M4, CPM-3V, A2 et D2, pour ne nommer que ceux-là.
 
L’objectif de notre recherche était de trouver un acier pour la nouvelle génération d’outils de coupe Veritas. Cet acier se devait d'offrir d’excellentes performances et être polyvalent, mais aussi et surtout répondre aux attentes les plus élevées des ébénistes amateurs et professionnels.
 
Nous avons sélectionné 21 combinaisons d'acier et de traitement thermique parmi les multiples choix offerts. Chacune de ces combinaisons a été rudement mise à l’épreuve pour en évaluer
 
        la tenue de coupe,
 
        la résilience,
 
        la facilité et la rapidité d’affûtage.
 
Étant donné que les utilisations que l'on fait d'une lame ne requièrent pas toutes le même angle de biseau, les essais des 21 métaux ont été effectués avec des angles de 20°, 25°, 30° et 35°. Pour nous assurer que les résultats de nos essais n’étaient pas biaisés, nous avons repris l'expérience avec plusieurs lames. Au fil des nombreux mois consacrés à l'évaluation des métaux, nous avons monté une banque de données imposante.
 
Voici quelques faits intéressants tirés de notre recherche.
 
        Nous avons pris plus de 5600 photos au microscope numérique dans le but de mesurer et d'évaluer la performance des lames.
 
        Joints bout à bout, les copeaux que nous avons produits s'étaleraient sur une distance de 1,6 mile (2,6 km).
 
        Nous avons accumulé à peu de choses près une épaisseur de 10 pieds (3 mètres) de chêne découpé.
 
        En meulant, l'équivalent de deux lames de rabot a été réduit en poussière.
 
        Et nos ingénieurs ne se sont coupés qu'une seule fois!
 
Le gagnant est...
 
À la fin de nos recherches, un alliage se distinguait clairement des autres : le PM-V11.
 
Cet alliage s'est avéré le plus résilient que nous ayons testé, et il est passé à un cheveu de la première place aux évaluations de la tenue de coupe. De plus, cet alliage répond à un critère de première importance pour nous et surtout pour vous : les lames en PM-V11 s’affûtent avec les instruments abrasifs habituels, les pierres à eau, par exemple. Elles prennent un peu plus de temps à affûter que les lames en acier O1, mais s'affûtent plus rapidement que celles en acier A2.
 
Les essais que nous avons effectués sont commentés dans la section Expérimentation de ce site.
 
Le diagramme qui suit affiche les résultats de quatre types de lame parmi ceux que nous avons évalués. Chaque ligne indique les résultantes de nos essais sur une échelle de 0 à 10. Le 0, au centre, reflète la performance la plus faible et le 10, la meilleure. La figure qui représente la performance du PM-V11 est considérablement plus grande que celle des autres aciers.
 
   
 
À propos de l'alliage PM-V11 et des métaux frittés
 
Le PM-V11 est un alliage fabriqué selon les techniques de la métallurgie des poudres, aussi appelée « frittage ». Chaque composant est liquéfié, et la coulée qui en résulte est pulvérisée finement, refroidie et durcie. Cette poudre est criblée pour en assurer l'uniformité, puis compressée à la chaleur pour former une billette. Celle-ci est ensuite laminée à l'épaisseur voulue, prête à être utilisée comme de l'acier fondu ordinaire. Le frittage procure un acier à texture très fine et uniforme.
 
À quoi s'attendre des lames PM-V11?
 
Nous avons distribué des lames d'essai à un certain nombre d'ébénistes. Les réactions ont été unanimes, frôlant même l'extase dans certains cas. Ils nous ont rapporté que, pour un usage quotidien, les lames PM-V11 s'affûtent facilement et offrent un tranchant acéré qui coupe de façon nette. Elles demeurent affilées plus longtemps que les lames en acier O1 ou A2. Ils n'ont pas eu besoin d'un microscope électronique à balayage ni d'une formation en métallurgie pour remarquer qu'ils étaient en présence d'un alliage de qualité supérieure.
 
 
© Copyright 2011 à 2017, Veritas Tools Inc. Tous droits réservés.